PODCAST : Emilie, chauffeur routier en pleine pandémie.

     A l’annonce du confinement en France par le gouvernement, leurs premiers jours ont été très compliqués : accès aux restaurants routiers et aux sanitaires fermés, pas ou peu de protection face à la crise sanitaire,… Pourtant, leur travail est lui aussi indispensable à la survie du pays et à la bonne marche de la société, je parle bien sûr des routiers. C’est le cas d’Emilie, avec qui j’ai eu le plaisir d’échanger le 24 mars 2020, dans le cadre de  nos émissions spéciales « Sur le Front ou Confinés, tous Concernés« .

Dans ce podcast, elle nous raconte sa première semaine sur le front, à l’heure où nous apprenions de notre côté devoir rester confinés, elle nous parle aussi de ses sentiments partagés lorsqu’elle est amenée à retrouver sa famille le week-end.


Merci à Emilie, à celles et ceux en première ligne & Merci à vous tous qui respectez le confinement : vous aussi, vous sauvez des vies !

Si vous aussi vous êtes routier ou en première ligne face à l’épidémie, n’hésitez pas à partager votre quotidien et pensées avec nous en nous envoyant un petit message sur nos réseaux sociaux (Ma Love Culture sur Facebook, Instagram ou Twitter).

Vous pouvez aussi nous envoyer un message vocal pour nous partager votre anecdote du jour, ou votre pensée : il sera diffusé lors de notre moment « Zapping », que nous mettons en place régulièrement.

Bonne écoute et à très bientôt sur Ma Love Culture.

Hé pssst : le podcast est aussi sur deezer, spotify, soundclound et ausha ! Il vous suffit de taper Ma Love Culture et de vous abonner 😉 Vous ne raterez plus aucun épisode.

***

Pour aller plus loin, quelques articles sources sur la situation des routiers au début des mesures annoncées par le gouvernement :

Les chauffeurs routiers, autres victimes de l’épidémie

Coronavirus : FO-Transports appelle les routiers à exercer leur droit de retrait 

Coronavirus : l’Etat tente d’éteindre la colère et l’inquiétude des chauffeurs routiers

Coronavirus. Conditions de travail des routiers : entre légères améliorations et inquiétudes

Exemple d’un restaurateur qui vient en aide aux routiers 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s